Pulvérisateurs

Pulvérisateurs 

Pulvérisateur à batterie, pulvérisateur manuel, pour des applications multiples

La pulvérisation se caractérise par des pompes basse pression de 1.5 à 15 bars et des débits relativement faibles de 2 L/mn à 10 L/mn, des fois moins. Elle s'exerce au travers de buses soit à jet droit, soit à jet brumisateur, soit à jet réglable.

Le pulvérisateur est composé d'un réservoir et de son système de pompage. La mise sous pression de la solution contenue dans le réservoir, se fait 

  • manuellement
  • par pression préalable manuellement
  • électriquement

Les applications sont nombreuses. Les plus connues sont :

  • Nettoyage de surfaces
  • Traitement de façades
  • Dé-moussage de toits et traitement de toitures
  • Traitement des espaces verts - arrosage

Comment choisir son pulvérisateur ?

Par sa capacité

En effet il existe des pulvérisateurs de capacités différentes. Les plus courants ont pour contenance : 650 ml pour les plus utilisés, puis 1 L, 1.5 L, 6 L, 12 L, 24 L, 28 L . De sa taille, va dépendre le nombre de fois où vous devrez le remplir en cours de travail.

Par son mode de pulvérisation

  • Électrique à batterie, 1 ou 2 batteries pour plus ou moins d'autonomie
  • Par pompage préalable manuellement
  • Par pompage manuel instantané
  • Avec jet orientable
  • Avec possibilité de pulvériser la tête en bas
  • Avec une lance comme accessoire pour aller dans les coins
  • Avec rampe de pulvérisation pour une plus grande largeur de travail

Par la qualité de son joint en rapport au produit pulvérisé

Même pour les produits d'entretien courants, certains apprécieront le joint Viton qui est beaucoup plus résistant, et donc, étanche longtemps.

Certains pulvérisateurs de la gamme MERCURY proposent un joint spécifique pour les solvants, d'autres pour les acides.

Par sa couleur

  • Les pulvérisateurs sont des outils de nettoyage. A ce titre, ils doivent pouvoir s'intégrer à des protocoles de nettoyage précis qui imposent, la plupart du temps, des couleurs par zone de travail. Il est donc indiqué de choisir ses matériels de nettoyage en fonction de la couleur de la zone.
  • D'autres utilisent la couleur comme indicateur du produit contenu afin de les différencier : Le rouge pour l'acide, le noir pour le solvant, le bleu pour vitres et surfaces, le jaune pour le dégraissant, le blanc pour le désinfectant, le vert pour les produits neutres. Cela reste malgré tout subjectif et aléatoire.

Mais cela reste important de pouvoir différencier les pulvérisateurs entre eux.

Lire la suite

Suivez-nous :

Eaupac Eaupac Eaupac Eaupac Eaupac

Moyens de paiements :

Eaupac Eaupac Eaupac Eaupac Eaupac Eaupac